Voyager avec bébé – 7 questions pour Sophie Reis de BB Jetlag

nouveaux-peres

1 novembre 2018

Nous – les gars de Nouveaux pères – nous sommes envolés vers la Nouvelle-Zélande et le Mexique avec mamans et bébés, en cette fin janvier, pour un premier voyage en famille à l’étranger. Comme plusieurs parents, nous avions bien des interrogations avant le décollage et une source nous a particulièrement aidé à y répondre: BB Jetlag et son livre Le Guide des parents voyageurs.

Nous nous sommes entretenus avec la fondatrice de BB Jetlag, Sophie Reis, afin qu’elle nous partage certains de ses conseils et, qui sait, donne le goût à d’autres papas de partir à l’aventure.

Sophie est la maman d’une fille de 6 ans et d’un petit garçon de 3 ans qui, ensemble, ont déjà plus de 80 vols à leur actif. Elle a fondé BB Jetlag après avoir visité une cinquantaine de pays, dont plusieurs en famille. Bref, elle parle d’expérience!

Tu as voyagé dans plusieurs dizaines de pays à travers le monde avec des enfants. Sur la base de ton expérience, y a-t-il des endroits que tu conseillerais particulièrement pour des parents qui en sont à leur premier voyage avec de jeunes enfants?

Sophie: Certains pays ont la cote auprès des familles. Par mes origines portugaises et ayant de la famille encore là me permettant d’y aller souvent, je suis une très grande fan du Portugal. Objectivement, c’est une destination par excellence pour voyager avec les enfants. Le Portugal offre aux visiteurs des paysages très différents du nord au sud, et beaucoup de lieux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, parfait pour les gens qui y roulent des poussettes!

Bali est également une de mes destinations coups de cœur pour y avoir été à trois reprises dont deux fois en famille. Pour les balinais, la famille est la pièce maitresse de la vie au quotidien. Les familles en visite y sont donc accueillies à bras ouverts. On aime la zénitude que l’on y retrouve et chacun y trouve son compte. Courir dans les rizières et manger assis par terre aux repas fait le bonheur des plus petits!

Nous revenons tout juste du Costa Rica où on a pris plaisir à redécouvrir ce beau pays. Il y avait tellement de familles voyageuses sur place que nos enfants se sont fait des amis à chaque endroit visité. Le Panama était également une destination que nous avons beaucoup aimé l’an dernier tout comme la Slovénie, un pays méconnu mais où les enfants sont accueillis les bras ouverts!

On aime également beaucoup le Japon, la Thaïlande, Singapour, le Vietnam, l’Italie, Hawaï… Ah! Bref, toutes les destinations sont bonnes tant que nous sommes bien préparés!

Peu importe la destination, la formule tout compris convient parfaitement pour un premier voyage avec un jeune enfant. C’est une belle façon d’apprivoiser le déplacement et le dépaysement, tout en réduisant le risque de mauvaises surprises.

51A02610-0E2F-434F-BBD5-E97D77D7852A.jpeg

À l’inverse, y’a-t-il des endroits ou régions du monde que tu éviterais pour commencer?

Sophie: Comme chaque parent est différent, je proposerais plutôt une réflexion individuelle afin de déterminer quel type de voyage conviendrait le mieux à notre situation familiale actuelle. Voyager avec des enfants en bas âge demande de l’énergie, et il faut respecter notre état physique et mental.

Avons-nous besoin de repos ? De nous divertir ? Avons-nous assez de temps à consacrer à la préparation d’une grande aventure ou avons-nous plutôt envie de nous reposer une semaine au même endroit ? Combien de temps disposons-nous pour voyager ?

Respecter ses limites est primordial. Pour certains, partir en formule tout inclus est déjà beaucoup pour un premier voyage, tandis que d’autres se sentiront prêts à partir à l’aventure à l’autre bout du monde.

À mon sens, toutes les destinations sont bonnes. Il faut toutefois considérer principalement la situation politique du pays, l’accès aux soins de santé et s’outiller afin de s’adapter aux conditions sanitaires de l’endroit ciblé. Dans le livre, je détaille aussi plusieurs autres critères à considérer dans les chapitres « Quel est le meilleur âge pour voyager ? » et « Choisir sa destination ».

Pour plusieurs parents, la crainte de prendre l’avion avec de jeunes enfants est un frein important à l’idée de voyager en famille. On se fait dire que ça se passe généralement bien, mais puisqu’il faut aussi se préparer au pire, pourrais-tu nous raconter ta pire expérience avec des enfants en avion?

Sophie: En effet, la préparation est la clé du plaisir en vol avec de jeunes enfants. J’ai eu la chance de vivre cette expérience plus de 80 fois avec mes enfants et ce, dès leur 2 mois d’âge et je n’ai pas de souvenirs désastreux.

Certes, j’ai déjà passé une nuit blanche entre Montréal et Lisbonne avec bébé dans le porte-bébé, debout à parler avec les agents de bord en cabine (la petite refusait catégoriquement de dormir) ; j’ai déjà eu un « caca explosif » lorsque la ceinture de sécurité était allumée éternellement et j’ai aussi eu la « chance » de vivre de nombreux vols retardés et annulés où le camping à l’aéroport était une alternative mais à chaque fois, on s’étonne de l’adaptabilité des enfants qui sont souvent plus patients que nous-même.

Il faut aussi être préparés mentalement en tant que parent lorsque nous rentrons dans l’avion. Les trois premières années d’un bébé voyageur demandent aux parents d’être aux aguets et actifs en vol. Dormir, faire la lecture paisible d’un magazine ou l’écoute d’un film comme autrefois devient soudainement qu’un souvenir. Pour vous rassurer, à 3 et à 6 ans, mes enfants sont maintenant des petits voyageurs aguerris qui connaissent et respectent mieux les consignes éthiques et de sécurité que beaucoup d’adultes et…je réussis même parfois à écrire un article en vol ! #espoir

BB Jetlag fournit une foule de conseils sur les essentiels à amener en voyage avec des enfants. Si tu avais à nommer un seul objet souvent oublié par des parents, mais dont tu ne te passerais plus, ce serait quoi?

Sophie: Lorsque mes enfants étaient bébés : du liquide à vaisselle ! On l’oublie souvent mais rien de plus pratique pour laver les petits contenants, suces, biberons et autres dans l’évier d’une chambre d’hôtel!

Les enfants pis la tourista, ça se passe comment?

Sophie: Super bien! Bien que nous ayons déjà consulté (un peu trop souvent!) à l’étranger pour cause médicale, les enfants n’ont jamais eu la « tourista » en voyage.

Ils sont nés en voyageant, ils ont rampé sur des planchers à Bangkok, mis tout de sorte de choses douteuses dans leur bouche au soleil, mangé du sable, savouré des plats offerts dans des kiosques de rue dès leur plus jeune âge et ont été exposés à plusieurs situations.

Y aurait-il un lien avec leur santé de fer à Montréal? Je ne peux l’affirmer mais qui sait!

Quelles sont les principales qualités d’un bon papa voyageur?

Sophie: Un papa qui s’implique dans l’aventure! Faire du projet de voyage un projet de famille est fantastique ! Par le fait que les mamans sont en congé de maternité, ce sont souvent elles qui planifient le premier voyage en famille mais les papas gagneraient à s’y impliquer. Les papas sont d’ailleurs plus que les bienvenus dans le groupe de discussions « La communauté BB Jetlag, la référence des parents voyageurs » sur Facebook.

Et les pires défauts?

Sophie: Vouloir voyager comme avant et vouloir tout voir (et le tout vaut aussi pour les mamans voyageuses!). Respecter ses limites est primordial. On prévoit un itinéraire allégé permettant aux parents de reprendre leur souffle et aux petits de s’acclimater. Pour les parents explorateurs qui avaient l’habitude de visiter Hong Kong ou Paris en quatre jours sous forme de marathon, il suffit d’adapter notre manière de voyager et nos attentes sans diminuer le plaisir!

Un dernier mot pour les parents qui pensent à voyager?

Se préparer en amont devient la clé d’un voyage réussi et voilà pourquoi j’ai créé le site de référence pour parents voyageurs bbjetlag.com afin d’outiller les parents et leur faciliter la vie dans leur recherche d’information. Et le livre est un complément au site avec plus de 80 % de contenu exclusif!

Tu as aimé ta lecture? Partage-la à tes amis!