achat bebe

Quoi NE PAS acheter pour votre nouveau bébé?

maxime

28 octobre 2020

Tu attends un nouveau bébé et tu te demandes si tu ne manqueras de rien? Pose-toi plutôt la question : est-ce que j’en achète trop?

La liste des achats en vue de la nouvelle vie de famille est looooongue. Et pour ajouter au calvaire, chaque parent de votre entourage vous conseillera sur les indispensables!

Pourtant, peu de gens vous parleront des achats dont on peut facilement se passer à la venue d’un premier bébé. Avec la participation de plus de 200 jeunes parents, nous avons recensé pour vous les achats les moins utiles pour votre poupon.

Économisez quelques dollars, faites votre part pour diminuer votre consommation et évitez la laborieuse étape de la revente d’items pour enfants sur les groupes Facebook!

Merci Nouveaux pères!

Pas de quoi, les amis!

Liste des achats à éviter pour votre premier bébé

Une poubelle à couche

Savez-vous ce qui différencie une poubelle standard d’une poubelle à couches? Les couches. Si tu veux t’inventer un besoin, opte pour la super poubelle anti-toute à 50 $. Sinon, une poubelle à couvercle, ça fait la job.

Une table à langer

Une table à langer, c’est ni plus ni moins qu’une commode sur laquelle on a déposé un petit matelas cheap… Une fois que bébé est propre et que le projet famille est fermé, la commode a une seconde vie. La table à langer, il te reste juste à la vendre sur Kijiji.

Un drap de matelas pour la table à langer

Sérieusement, le petit matelas blanc s’agence peut-être moins bien aux rideaux de la chambre du bébé, mais il se lave beaucoup plus facilement. Le petit drap contour changera de couleur après un ou deux changements de couche. À moins que tes rideaux soient jaune moutarde, ça va jurer, on te le jure.

Trop de couches grandeur nouveau-né

Tu économises 4 cents par couche si tu achètes trois boîtes jumbo? Tout un deal… sauf si ça se passe comme ici.

Notre enfant a porté les couches de grandeur nouveau-né pendant trois semaines tout au plus, même chose pour les couches de grandeur 1 et 2, et ce sera pareil pour toi si ton rejeton grossit à une vitesse standard. De notre côté, ça ne s’est pas stabilisé avant la couche de grandeur 3.

Alors, si tu gères les achats comme nous, tu devrais avoir une montagne de couches de chaque taille en trop… calcule comme tu veux, tu aurais été mieux de prendre une boîte jumbo de moins.

Oh, je te déconseille d’enfiler des couches un peu trop petites à ton bébé parce qu’il faut les passer. Ça finit en raz-de-marée dans le haut du dos pas mal à coup sûr.

(oui, on utilise les couches lavables, mais on achète quand même des couches jetables pour les voyages et pour la nuit… maudit que vous êtes tannants!)

Des livres neufs

Chaque minute dans le monde, on imprime plus de 7000 nouveaux livres pour enfants. Ou 25 000… ou 200, je sais pas, j’invente à mesure. Anyway, c’est pas le point!

Un livre usagé, c’est comme un livre neuf, mais avec plus de souvenirs pour les parents. Vous allez en recevoir de tout le monde, des nouveaux livres… pourtant, il vous suffira de faire un peu de ménage dans le sous-sol de la maison familiale pour recueillir toutes les histoires de votre enfance. Ça fait des années que ta mère te dit de venir ramasser tes boîtes. C’est le temps de lui faire plaisir!

Trop de vêtements grandeur nouveau-né

C’est bien d’en avoir, mais la durée de vie utile de ces morceaux de vêtements sera courte, très courte. De notre côté, on n’a pas eu le temps de lui faire porter tous les pyjamas de grandeur nouveau-né qu’il était déjà trop grassouillet pour s’y glisser. Neufs ou usagés, on en a trop acheté, point final.

Deux coquilles pour les voitures

On a deux voitures (en 2019, c’est un affront horrible, je sais). La logique, avant d’avoir un enfant, c’était que chaque véhicule puisse être utilisé pour transporter la famille. On a donc fait l’achat de deux coquilles usagées (c’est moins cher). Elles sont différentes, et la base de la grise ne se plug pas avec la noire. Conclusion? Une des coquilles n’a absolument jamais été utilisée.

C’pas compliqué : Tu pars avec le bébé? Prends le char familial. Tu pars sans le bébé? Prends l’autre char. Deux coquilles, c’est une de trop.

P.S. Votre beat de vie oblige que les deux chars puissent recevoir bébé? Achète deux bases identiques et une seule coquille.

Des jouets à mâcher (munch mitt)

Quand les premières dents se montreront le bout de la tête et que votre enfant bavera comme une champelure, vous serez prêts à acheter n’importe quoi pour le soulager. Victor avait deux mitaines à mâcher, trois anneaux à mâcher, une girafe à mâcher… c’est pas compliqué, tout ce qu’il avait était mâchable. Il avait l’embarras du choix. Pourtant, il ne se mettait rien dans la bouche.

Des suces pour bébé

Il y a plusieurs écoles de pensée avec les suces. À l’instar des puristes qui délaissent complètement l’objet, certains parents se procurent tous les modèles disponibles sur le marché. Celle en forme de petit mamelon pointu, ou de gros mamelon dur, ou encore de mamelon moelleux… aucun mamelon n’est oublié.

Notre expérience : une fois qu’il eut adopté le faux mamelon en latex de son choix, Victor a rejeté catégoriquement tous les autres modèles amenés à sa bouche (il y allait d’ailleurs d’une grimace du genre veux-tu me faire mourir, papa!?). Et combien de temps il a trippé sur l’Élue? 2-3 semaines, pas plus.

On a trop de suces. Beaucoup trop de suces. On aurait pu se slaquer la suce.

Plein d’autres affaires

On a plein d’autres trucs de bébé complètement inutiles… mais c’est souvent une question de mode de vie. Pour vous, c’est indispensable… pour nous, c’est un cossin qui prend la poussière.

Par contre, sais-tu ce dont un nouveau père a toujours besoin? Beaucoup de t-shirts, parce qu’un bébé, ça déborde souvent. Si j’étais toi, je m’en procurerais – au moins – un sur cette magnifique boutique en ligne. Si c’est pas du beau placement de produit ça!

Tu as aimé ta lecture? Partage-la à tes amis!